BRASSERIE

BLANCHE PIERRE

Description de la brasserie

Refaire le monde autour d’une bonne bière: À force de nous adonner à ce passe-temps, nous avons fini par ouvrir notre propre brasserie alternative et artisanale! La Brasserie Blanche Pierre, qui porte le nom de la rue où elle a été fondée, rapport à notre idéologie radicalement « localiste », est au départ le projet un peu fou de trois amis qui ont eu l’ambition de proposer à leurs connaissances une alternative aux bières de fabrication industrielle. À la Brasserie Blanche Pierre, l’utopie commence dans la bière, mais ne s’y noiera pas! Nous proposons des bières biologiques, dont certaines sont faites avec du malt jurassien issu du projet de malterie artisanale que nous avons lancé en 2014 et qui est devenu la Malticulture. Nous agrémentons volontiers nos cuvées de spécialités locales: damassons rouges, rhubarbe ou engrain ancien, et proposons nos produits exclusivement en circuit courts. Si tu passes près de chez nous, viens goûter, on aura plaisir à refaire le monde avec toi! Saintè !

L'histoire de la brasserie

La longue petite histoire de la brasserie est à découvrir sur notre site, https://blanchepierre.ch/la-petite-histoire/

Nous brassons depuis 2012, vendons de la bière en bouteille depuis mars 2013, en fût depuis mai 2014, avec du malt artisanal jurassien et des invendus de boulangerie depuis septembre 2015, en bouteilles consignées lavées depuis novembre 2016, officiellement certifiée bio depuis juin 2017. Nous produisons actuellement environ 1000 litres de bière par semaine.

L'équipe

Sandro, Elena, Max, Aurélian et Stéphanie

L'anecdote

On reçoit souvent des demandes pour vendre notre bière dans des points de vente loin de chez nous, magasins bio ou magasins de bière, mais on refuse toujours : la bière d’ici est bue ici !

Nos points de vente

Restaurants de campagne et de cuisine familiale ou gastronomique de l’arc jurassien ; Pub Fiction (Delémont), Espace Noir (st-Imier) et Apéroule (Delémont) la proposent en pression ; divers évènements sportifs et culturels de la région ; et un grand nombre de magasins de village. Et bien sûr, la vente directe à la brasserie et les abonnés à nos « paniers de bière ».

Imprimer